Comment identifier et traiter un kyste du poil incarné ?

poil incarne traitement prévention
Comment identifier et traiter un kyste du poil incarné ?
Noter cet article

Un poil incarné se produit lorsque le cheveu ou le poil pousse vers le bas plutôt que vers le haut et devient piégé sous la peau. Parfois, un poil incarné peut se transformer en kyste, qui peut être une petite bosse indolore ou une grosse pousse infectée. Les poils incarnés ne sont généralement pas dangereux, mais ils peuvent être très douloureux. Si une infection n’est pas traitée, elle peut s’aggraver et se propager jusqu’au sang.

Dans cet article, nous allons parcourir les causes et les traitements des kystes du poil incarné, et de la façon dont nous pouvons empêcher leur développement.

Qu’est-ce qu’un kyste du poil incarné ?

Un kyste du poil incarné fait référence à un poil incarné qui se transforme en kyste, une grosse bosse qui s’étend entre la surface de la peau et en dessous. Son apparence ressemble à un simple poil incarné régulier et un kyste d’acné.

poil incarne kyste

Ces types de kystes sont courants chez les personnes qui se rasent, s’épilent avec de la cire ou utilisent d’autres méthodes pour enlever leurs poils. Bien que vous ayez hâte de vous débarrasser de ces kystes simplement à cause de leur apparence, il est également important de surveiller les signes d’une infection.

Habituellement, les kystes ne font pas mal à moins qu’ils ne deviennent infectés. Un kyste infecté peut être rouge et provoqué des démangeaisons et être très sensible au touché.

Comment identifier un kyste du poil incarné ?

Comme son nom l’indique, les kystes du poil incarné commencent comme des poils incarnés. Au début, vous remarquerez peut-être une petite bosse en forme de bouton qui a un poil à sa surface. Il peut aussi être de couleur rouge. Avec le temps, si les poils incarnés ne disparaissent pas, la petite bosse peut se transformer en une bosse beaucoup plus grande. Le kyste résultant peut être de couleur rouge, blanc ou jaune. Il peut aussi être douloureux au toucher.

Bien que les kystes du poil incarné puissent se produire n’importe où sur votre corps, ils sont plus susceptibles de se développer dans les zones sujettes aux poils incarnés suivantes :

  • aisselles
  • visage
  • crâne
  • cou
  • jambes
  • région pubienne

Un kyste du poil incarné n’est pas identique à l’acné kystique, bien que les deux conditions peuvent se ressembler. Un kyste du poil incarné infecté commence comme un poil incarné régulier, et les kystes d’acné sont causés par une combinaison d’huile et de cellules mortes qui s’accumulent profondément sous le follicule pileux.

L’acné kystique peut être répandue dans une région, comme le dos ou le visage. Les kystes de poils incarnés, par contre, sont plus petits en nombre et contenus, vous n’en avez peut-être qu’un seul. Et contrairement aux boutons, les kystes de poils incarnés n’auront pas de sommet.

Qu’est-ce qui provoque la formation d’un kyste du poil incarné ?

Des techniques d’épilation inadéquates peuvent entraîner la formation de kystes pileux incarnés. Que vous vous rasiez, épiliez. Le processus lui-même peut causer un gonflement, ce qui peut irriter votre peau et provoquer des boutons et des kystes.

L’enlèvement d’un poil peut également entraîner une croissance incorrecte du nouveau poil qui pousse à sa place. Les nouveaux poils peuvent pousser latéralement et éventuellement se recourber vers le bas. Lorsque cela se produit, le pore peut se refermer sur le cheveu et le coincé dans son développement. La peau réagit en s’enflammant, traitant le poil comme un objet étranger à votre corps.

Les poils incarnés seuls sont les plus courants chez les hommes afro-américains qui se rasent. Vous pouvez également être plus à risque de développer ces types de kystes si vous avez les cheveux naturellement bouclés.

Traitement des kystes du poil incarné

comment-traiter-poil-incarne-kyste

Lorsqu’un traitement est nécessaire pour un kyste du poil incarné, il peut être administré par vos soins directement chez vous ou il peut nécessiter une visite chez le médecin. Les kystes de poils incarnés disparaissent souvent sans aide, mais, pour accélérer la guérison, voici comment traiter un kyste du poil incarné avec ce remède de grand-mère :

  • Maintenez le kyste et la zone qui l’entoure propres de manière continuelle.
  • Évitez de vous raser autour du kyste tant qu’il n’aura pas disparu, cela vous évitera de provoquer une infection.
  • Appliquer des compresses chaudes sur le kyste pendant 10-15 minutes plusieurs fois par jour. Cela permet de rapprocher le kyste de la surface de la peau afin de l’aider à s’estomper et cela pourra aussi aider le poil à pousser tout en vous soulageant si vous ressentez des douleurs.
  • Appliquer une solution antiseptique sur le kyste pour prévenir l’infection.

Évitez d’essayer de faire éclater le kyste et d’appuyer dessus. Les kystes du poil incarné se développent à partir d’une poche sous la peau, qui peut se remplir d’une substance épaisse et jaunâtre appelée kératine. L’éclatement du kyste peut libérer le liquide sans vous débarrasser de la poche, et le kyste pourra repousser. L’éclatement d’un kyste peut également introduire des bactéries dans la peau, causant une infection ou aggravant son état.

Parfois, un poil incarné est visible au-dessus de la peau avant qu’il ne s’enroule en dessous. Si c’est le cas, l’enlever peut accélérer la guérison. Vous pouvez utiliser une pince à épiler propre pour le saisir et l’enlever. Si le poil est complétement sous la peau et pas directement accessible, ne tentez surtout pas de la retirer de cette manière.

Faire appel à un médecin

Dans la plupart des cas, vous n’aurez pas besoin de consulter un médecin. Mais si le kyste devient trop gênant ou si la bosse ne s’estompe pas, vous devriez réaliser une consultation avec votre médecin ou votre dermatologue. Ils pourront le nettoyer le poil incarné de manière aseptisée pour éviter tout risque d’injection

Consulter rapidement un professionnel de la santé si vous soupçonnez une infection. Les signes d’infection comprennent :

  • pus ou suintement du kyste,
  • rougeur accrue,
  • démangeaisons,
  • douleur accrue.

Comment prévenir l’apparition de kyste du poil incarné

L ‘unique manière de prévenir complétement l’apparition de poils incarnés est de s’abstenir de l’épilation. Mais comme cette recommandation risque d’être très complique à respecter, voici nos conseils de prévention lors de votre séance d’épilation :

  • N’utilisez que des rasoirs en bon état et dont la lame est encore parfaitement aiguisée. Vérifier donc votre rasoir avant de commencer à vous épiler. Remplacez votre rasoir tous les mois dans l’idéal.
  • Rasez-vous avec de l’eau tiède et évitez donc l’eau chaude.
  • Utilisez toujours de la crème ou de la mousse à raser.
  • Si vous utilisez la pince à épiler, enlever le poil en le tirant dans le sens de la pousse uniquement.
  • Bannissez l’épilation à la cire.
  • Terminez toujours votre séance d’épilation par l’application d’une crème pour votre peau à l’huile de coco par exemple.
Détail de l'article
Kyste du poil incarné : identification, traitement et prévention
Nom de l'article
Kyste du poil incarné : identification, traitement et prévention
Description
Cet article donne des informations précises pour reconnaitre, traiter et prévenir le kyste du poil incarné.
Auteur
Publisher Name
Maya

ARTICLES ASSOCIES

COMMENTER