Comment se déplacer lorsqu’on est enceinte ?

Comment se déplacer lorsqu'on est enceinte
Comment se déplacer lorsqu’on est enceinte ?
5 (100%) 3 votes

De nombreuses questions reviennent sans cesse lorsqu’on est enceinte ! Comment se déplacer sans soucis ? Quelles précautions prendre pour éviter tout malaise ? Quel transport privilégier lorsqu’on est enceinte ? vous souhaitez connaitre toutes les réponses à ces questions ? Je vous invite à découvrir cet article !

Conduire sa voiture : limitez les longs trajets

Quoi de plus merveilleux que se sentir à l’aise tout au long de la période de grossesse ! La grossesse est une étape importante durant laquelle il est nécessaire d’assurer son bien être le bien être de son bébé.

Peut-on voyager sans problèmes en voiture quand on est enceinte ? C’est une question que vous êtes déjà posée ! Rien n’interdit ou ne contre-indique les voyages et la conduite de la voiture aux femmes enceintes. Par contre, il faut prendre quelques précautions et ne jamais négliger certains risques.

La conduite de la voiture en elle-même n’est pas dangereuses, par contre, les longs trajets peuvent causer certains problèmes de santé. Conduire pour des longs trajets expose le corps à des vibrations ce qui augmente et favorise les symptômes de la fatigue comme la nausée, l’hypertension artérielle et l’hypoglycémie.

De plus, conduire pour de longs trajets quand on est enceinte augmente de façon significative les risques d’accidents en voiture. En effet, le manque de concentration et la fatigue intense liées aux longs trajets seraient principalement pointés du doigt.

se deplacer en voiture enceinte

Afin de réduire les risques, il est souhaitable de conduire sa voiture pour se déplacer occasionnellement tout en évitant les longs trajets. Si vous êtes obligées à parcourir de longues distances, pensez à prendre des pauses toutes les deux heures de conduite et à marcher 5 à 10 minutes lors de ces arrêts.

Il est également important de ne pas conduire plus de 5 heures par jour, de privilégier les routes goudronnées et en bon état et d’éviter les situations de conduite stressante comme les embouteillages durant les heures de pointe.

Il existe quelques recommandations si vous souhaitez voyager en voiture. Nous vous conseillons d’effectuer des stops réguliers. Ne jamais oublier le port de la ceinture. Vous veillerez simplement à la positionner en dessous du ventre. La seule vraie contrindication à la conduite de votre véhicule, c’est si votre ventre ne vous permet pas de vous installer à la place du chauffeur !

Les transports en commun

Voyager en utilisant les transports en commun est tout à fait possible pendant la grossesse, il est cependant très important de suivre certaines recommandations pour assurer son confort, pour éviter les problèmes et pour voyager en toute sécurité.

Bien que la voiture soit le moyen de transport le plus utilisé durant la grossesse, il arrive souvent qu’on soit obligée de prendre les moyens de transport en commun, pour se rendre au travail ou pour voyager, comme le train, le bus et l’avion.

Le train est le moyen de transport le mieux adapté à la grossesse puisqu’il vous permet d’éviter la conduite. Afin d’éviter le risque de phlébite pour les longs trajets en train, nous vous conseillons de vous lever régulièrement et de bien vous hydrater.

En ce qui concerne le bus, évitez les heures de pointe pour que vous puissiez trouver une place assise et pour pouvoir voyager en toute tranquillité.

moyens de transport privilegies pour une femme enceinte

Si vous voyagez en avion alors que vous êtes enceinte, sachez qu’il n’y a pas de réels contradictions pour le fœtus. Cependant, à partir de la 28e semaine de la grossesse, pensez à demander une autorisation écrite à votre gynécologue, stipulant que vous pouvez prendre l’avion, aussi bien à l’aller qu’au retour.

De même, vous vous demandez s’il n’y a pas de risques à passer la sécurité ? Nous pouvons vous rassurer qu’il n’y a aucun risque pour le fœtus. Les portiques de sécurité aux aéroports libèrent de petites doses de champs magnétique sans causer des problèmes si vous êtes enceinte.

Souvenez-vous toujours que la période la plus propice à voyage en avion est la période située dans le deuxième trimestre (entre la 14e et la 28e semaine). Si vous décidez de voyager pendant les trois premiers mois de votre grossesse, des désagréments tel que les nausées et la fatigue sont souvent présents. Munissez-vous de certains médicaments.

Les moyens de location pris en charge par la CPAM

Vous êtes enceinte ? Pensez à déclarer cette situation à votre caisse d’assurance maladie dès les premiers mois de votre grossesse pour que vous puissiez être accompagnée et prise en charge tout au long de la grossesse.

Lorsque vous attendez un bébé, vous avez droits à plusieurs aides et à différentes prises en charge. Les frais de location et de transport peuvent être remboursés par votre assurance maladie sur prescription médicale si vous êtes enceinte comme nous l’indique Jonathan gérant une société de taxi conventionné CPAM.

En effet, le médecin estime votre situation de grossesse et justifie la nécessité d’un moyen de transport pour vous déplacer. Ce dernier prescrit le mode de transport le mieux adapté à votre état de santé et à votre niveau d’autonomie dans le respect du référentiel de prescription des transports fixé par l’arrêté du 23 décembre 2006 : moyen de transport individuel, transport en commun, transport assis professionnalisé (taxi conventionné ou VSL) ou ambulance.

Détail de l'article
Comment se déplacer lorsqu'on est enceinte ?
Nom de l'article
Comment se déplacer lorsqu'on est enceinte ?
Description
Vous attendez un bébé ? Il est important de se renseigner sur les moyens de transports à privilégier lors du grossesse, réponse dans cet article.
Auteur
Publisher Name
Maya

ARTICLES ASSOCIES

COMMENTER