Aviophobie : Comment vaincre sa peur de l’avion?

0
peur de l'avion
Aviophobie : Comment vaincre sa peur de l’avion?
5 (100%) 1 vote[s]

Avoir peur de prendre l’avion peut-être très gênant. Cela restreint les possibilités de découvrir d’autres horizons, à titre privé comme à titre professionnel. Il est toutefois possible de travailler sur sa peur de l’avion pour la contrôler. Comment vaincre son aviophobie ? Nos astuces.

Qu’est-ce que l’aviophobie ?

La peur de prendre l’avion est un phénomène ressenti par de nombreuses personnes. Les statistiques estiment même qu’environ 20% de la population la ressent.

On lui donne d’ailleurs plusieurs noms, comme l’aviophobie ou encore aérodromophobie.

L’aviophobie va au-delà d’une simple appréhension. Tout comme la trypophobie, il s’agit d’une véritable peur, pathologique, qui peut aller jusqu’à l’évitement de ce moyen de transport. Les personnes qui souffrent d’aviophobie peuvent ressentir différents symptômes, à des degrés divers. Ceux qui sont relatés le plus fréquemment sont les palpitations, les sueurs froides et les nausées.

La peur de voyager en avion ne trouve pas toujours son fondement dans le vécu de la personne sujette à l’aviophobie. Certaines en souffrent sans avoir même jamais pris l’avion. Par ailleurs, lorsqu’aucun voyage en avion n’est programmé, ces personnes n’ont pas de manifestations de symptômes liés.

La peur de voyager en avion est en effet liée à un réflexe de survie, né dans le cerveau reptilien. Cette partie du cerveau enregistre les informations et les classes selon qu’elles soient potentiellement dangereuses ou non. Si c’est le cas, le cerveau déclenche en quelque sorte une alerte. Le cerveau reptilien des personnes sujettes à l’aviophobie classe donc le voyage en avion comme une situation potentiellement dangereuse, faisant fi des expériences personnelles et des probabilités.

De manière générale, le nombre de personnes qui hésiteront à prendre l’avion et se déclareront craintives augmente peu après à l’annonce d’un accident d’avion dans les médias.

D’ailleurs, la peur de prendre l’avion peut surgir à n’importe quel moment, même auprès de grands voyageurs habitués à utiliser ce mode de transport aérien.

La crainte du crash est souvent le phénomène le plus redouté. Mais d’autres événements pouvant de prime abord sembler anodins peuvent entrainer un phénomène d’aviophobie, comme des turbulences, un voyage au côté d’un passager difficile ou même une mauvaise expérience au sein de l’aéroport.

Ces expériences négatives sont enregistrées par le cerveau qui les rappellera à chacun des voyages en avion suivants.

Toutefois des solutions et des astuces permettent de maîtriser sa peur de prendre l’avion et de limiter les effets de l’aviophobie.

Quelles solutions contre la peur de prendre l’avion ?

vaincre aerophobie ou peur de l'avion

La peur de prendre l’avion n’est pas irrévocable. Avec quelques astuces, il est possible de la contrôler pour qu’elle ne soit plus bloquante, et même de la vaincre.

Il existe plusieurs solutions. Selon la sensibilité de chacun, l’une ou l’autre sera plus efficace. Les effets pourront s’avérer rapides ou plus longs.

Avant tout, il est important de commencer par faire un travail sur soi. Il s’agit d’essayer de trouver l’origine de l’aviophobie. Car souvent les craintes et les peurs ne concernent qu’une donnée particulière et non tout le voyage. Le décollage et l’atterrissage sont souvent des sources d’angoisse. Mais parfois, ce n’est même pas vraiment l’avion en tant que tel qui y est la cause de la peur. D’autres phobies viennent alors se mêler au fait de voyager en avion : le fait d’être dans un habitacle fermé, de ne pas voir le pilote, d’être soumis pendant le voyage, sans pouvoir sortir ou intervenir en cas de danger. La proximité des autres voyageurs, du fait que l’avion soit un transport en commun peut aussi s’avérer dérangeante.

En identifiant la source de la peur, il sera plus facile de la vaincre et de trouver la bonne méthode pour y arriver.

Nos conseils pour vaincre sa peur de prendre l’avion

vaincre sa peur de prendre un avion

Voici nos meilleurs conseils pour vaincre l’aviophobie :

Se documenter sur l’avion et le déroulé du voyage

Les choses que l’on ne comprend pas ou que l’on ne maîtrise pas sont souvent la cause de peurs incontrôlées. Chercher des informations sur l’avion et tout ce qui s’y rapporte peut donc être un moyen d’apaiser ses craintes. Comprendre mieux son fonctionnement, sa fabrication, ses statistiques de vol, peut s’avérer rassurant. Si le déroulé du voyage est votre crainte vous pourrez trouver de nombreuses informations vous permettant de vous rassurer. Si des problèmes de bagages vous inquiètent suite à une mauvaise expérience, AirHelp détaille vos droits pour un bagage perdu et vous permettra d’en savoir plus sur le sujet. N’hésitez à pas à faire des recherches précises sur le sujet de votre peur.

Parler de son aviophobie

Exprimer ses craintes, partager ses appréhensions, est aussi un moyen simple et utile. Cela peut permettre de confronter des points de vues, des expériences, de trouver des solutions auxquels on ne pensait pas.

Il est par ailleurs essentiel de prévenir le personnel naviguant, qui est régulièrement confronté à des passagers aviophobes. Les hôtesses et stewards sauront se mobiliser pour faciliter encore plus votre vol.

Suivre un stage auprès d’une compagnie aérienne

D’ailleurs, les compagnies aériennes, conscientes des peurs qui peuvent naître à la perspective de prendre l’avion, proposent des stages, réservés aux phobiques de l’avion. Ces stages se déroulent en tout petit comité, en une journée et moyennant quelques centaines d’euros. Le déroulé varie d’un stage à l’autre, selon les participants, mais le personnel de la compagnie répond aux questions sur le fonctionnement de l’avion, sur les statistiques de vol. Certains stages recourent même à un simulateur de vol, pour débriefer des situations données et courantes, les dédramatiser et les comprendre. Vous pourrez lire un témoignage précis sur le sujet dans cet article.

L’hypnose contre l’aviophobie

L’hypnose a fait ses preuves pour vaincre la peur de l’avion de certains volontaires motivés.  Il s’agit d’induire au cerveau reptilien une nouvelle perception de l’avion, plus positive. On le soumettra à l’idée d’un voyage agréable, plus rapide, se laissant porter par l’air…

Pratiquez des exercices de respiration

C’est un moyen simple et sans danger de se détendre. En se concentrant sur sa respiration, l’attention donnée à la peur est détournée. Régulariser sa respiration permet de détendre tout son corps et même son esprit, qui peut s’orienter vers des visualisations plus positives, comme par exemple, la destination finale du vol.

Un médicament léger pour se détendre en avion

Si vraiment rien n’y fait, il est possible de prendre un médicament léger pour se détendre, voire dormir, pendant le voyage en avion. Il peut s’agir d’un anxiolytique, d’un sédatif ou même d’une traitement homéopathique. Toutefois, demandez l’avis de votre médecin toute prise de médicaments.

Par contre, évitez de consommer de l’alcool à des fins de détente. Vous risquez de vous déshydrater, et ses effets sont décuplés par l’altitude.

La peur de voyager en avion est donc fréquente, mais facilement maitrisable. Avec quelques astuces simples, les voyages n’auront plus de limites et seront bien plus agréables.

Détail de l'article
Aviophobie : Astuces pour vaincre sa peur de l’avion
Nom de l'article
Aviophobie : Astuces pour vaincre sa peur de l’avion
Description
Avoir peur de prendre l'avion peut-être très gênant. Il est toutefois possible de travailler sur sa peur de l'avion Comment vaincre son aviophobie? Nos astuces.
Auteur
Publisher Name
Maya

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici