Skier pour la première fois : équipement, conseils, check-list

Le moment d’affronter, pour la première fois de votre vie, les pistes enneigées d’une station de ski approche, et à quelques jours de la date fatidique, une foule de questions vous envahit ? Quels vêtements mettre dans la valise ? Quel matériel ou équipement choisir ? Comment se préparer au ski en toute sécurité ?

Une chose est sûre : un séjour au ski, cela ne s’improvise pas, surtout quand on est débutante en la matière. Alors, afin de vous aider à vous préparer au mieux pour vos premiers sports d’hiver, nous avons réuni l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant de s’aventurer sur les pistes. Casque, matériel, vêtements, astuces, check-list, nous vous disons tout, pour que votre prochain séjour au ski ne vous amène que de bons souvenirs.

Casque, masque, vêtements, … : quel équipement choisir pour une première fois au ski ?

premiere fois au ski equipements conseils check list quand on debute au ski

S’il s’agit de votre premier séjour au ski, il y a de fortes chances pour que vous deviez vous constituer une garde-robe à partir de 0. Alors, un conseil, même si votre budget est limité, ne lésinez pas pour autant sur la qualité du matériel et de l’équipement, indispensable pour vous garantir confort et sécurité sur les pistes enneigées.

Le casque, incontournable pour les skieurs débutants

Vous verrez certainement, ça et là, des skieurs confirmés s’amuser sur les pistes avec un bonnet pour seule « protection ». C’est loin d’être recommandé. Et si vous êtes skieuse débutante, il est d’autant plus indispensable de porter un casque de ski femme que le risque de chute est important. Vous ne maîtrisez pas encore ni les trajectoires, ni les mouvements d’accélération ou de frein. Le casque protège en effet efficacement la boîte crânienne en cas de chute et/ou de collision.

Comment choisir son masque ?

Pour éviter de vous encombrer avec des lunettes qui risqueraient de tomber, envisagez plutôt un masque tous temps (soleil et brouillard) pour votre premier séjour au ski. Optez pour un indice de protection minimum 3. En montagne, la réverbération du soleil sur la neige est très puissante et il est fondamental de vous protéger les yeux. Notez également que certains casques disposent d’une visière intégrée, pour encore plus de confort.

Des vêtements confortables et imperméables

Votre tenue de ski doit être parfaitement respirante et imperméable, de façon à vous protéger efficacement du froid et vous maintenir bien au sec (c’est-à-dire, qu’elle évacue correctement la transpiration). Choisissez donc des vêtements de ski à indice minimum 10.000 (imperméabilité) / 10.000 (respirabilité), en particulier au niveau du pantalon et de la veste. Optez également pour des sous-vêtements anti-transpirants, une polaire bien chaude, des chaussettes épaisses, ainsi que des gants de ski de qualité. N’hésitez pas à y mettre le prix pour éviter d’être trempée à la première chute.

Louer des skis/chaussures adapté(e)s au débutant

Pour votre première fois au ski, inutile d’investir dans des skis et/ou des chaussures de ski. L’ensemble des loueurs de la station disposent en effet de matériel parfaitement adaptée aux débutant(e)s, que ce soit au niveau des skis (courts, pivotants et solides), ou des chaussures (ajustées mais confortables). Avant de vous lancer sur les pistes, prenez un peu de temps en boutique pour garder vos chaussures aux pieds pendant quelques minutes. Il faut en effet que vous soyez parfaitement à l’aise, pour éviter les ampoules en fin de journée.

Premier séjour au ski : 4 conseils pour débutant(e)s

premiere fois au ski equipements conseils check list quand on debute au ski

Prendre des cours avec un moniteur

Certes, il y a fort à parier qu’un ou plusieurs des amis qui vous accompagnent se porte(nt) volontaire(s) pour vous coacher les premiers jours. Pour autant, skier pour la première fois sous la supervision – aussi bienveillante soit-elle – d’un proche n’est pas toujours le plus judicieux qui soit. Pour des raisons de sécurité, principalement, mais aussi parce que vous risquez d’acquérir des habitudes qui ne sont pas nécessairement les bonnes. Veillez donc, pour les premiers jours, à prendre quelques heures de cours de ski avec un moniteur agréé, qui saura vous enseigner l’art de la glisse, les mouvements de base et les (bons) réflexes à adopter.

Se préparer physiquement

Vous vous en rendrez compte dès les premières descentes, le ski est un sport exigeant qui requiert une préparation physique afin d’être pratiqué en toute sécurité. Alors, pour éviter tout risque de blessure osseuse, musculaire, et/ou articulaire une fois sur place, il est important de bien préparer son corps en amont, avec des exercices d’endurance comme du vélo ou de la nage. En outre, avant l’effort, veillez à vous échauffer correctement pour activer les muscles et le système cardiovasculaire. Ne négligez pas non plus l’importance des étirements à la fin de la journée de ski, pour éviter les courbatures et profiter au mieux de la journée suivante.

Adapter son alimentation

Entre le froid, l’altitude, et la pratique d’une activité physique intensive, vous brûlerez de grandes quantités de calories au cours de vos journées de ski. D’où l’importance d’adopter une alimentation adaptée, avec des repas peu copieux, riches en vitamines, sucres, et féculents. Prenez un bon petit déjeuner complet avant de vous lancer sur les pistes. Et une fois là bas, hydratez-vous également de façon régulière. Enfin, n’hésitez pas à emporter sur les pistes quelques coupe-faim de type fruit, fruits secs, ou barre de céréales.

Respecter les indications

Au ski, l’extrême prudence est toujours de rigueur, d’autant plus si vous êtes débutante. Pour éviter de gêner les skieurs les plus expérimentés, concentrez-vous sur les côtés de la piste, jusqu’à ce que vous gagniez en assurance. De la même façon, respectez bien les indications de couleur ; ne vous aventurez pas sur des pistes rouges ou noires, pas adaptées à votre niveau.

Pour résumer, voici la check-list de la parfaite skieuse débutante

  • un casque, indispensable, avec ou sans visière intégrée.
  • des vêtements respirants et imperméables : sous-vêtements anti-transpirants, polaire, chaussettes, gants, veste et pantalon imperméables.
  • un masque, si le casque n’a pas de visière intégrée.
  • un tube de crème solaire (indice 30 ou 50), ainsi qu’un baune à lèvres avec indice de protection UV également.

Don't Miss