Shadow and bone : la saga Grisha, de quoi ça parle ? 

On murmure dans les couloirs que Netflix était à la recherche de son « Game oh Throne » en adaptant la série littéraire de Leigh Bardugo. Info ou intox ? Qui qu’il en soit, Shadow and Bone : la saga Grisha (Shadow and Bone en VO) a conquis son public depuis sa sortie en avril 2021. Vous êtes à deux doigts de vous laisser tenter, mais vous vous demandez de quoi parle la série fantasy du moment? Embarquez avec Alina Starkov et le Darkling et tentez de traverser le Fold maléfique…

Shadow and bone : la saga grisha, le pitch  

Shadow and Bone La saga Grisha
@AlloCiné

Avant de s’attaquer au pitch à proprement parler, il est important de préciser que la série fantasy Shadow and Bone : la saga Grisha est une adaptation de deux œuvres de Leigh Bardugo. Sa trilogie Shadow and Bone d’une part et Six of Crows d’autre part. Les adeptes de l’auteure doivent donc se préparer à un savant mix des deux. 

Alina est une orpheline, cartographe de métier. Elle vit dans le royaume de la Ravka, maudit et séparé en deux par le Fold, un brouillard où grouillent ténèbres et créatures peu sympathiques. L’avenir du royaume et l’intrigue de la série fantasy reposent évidemment sur ce point névralgique. Lorsque son ami d’enfance part en expédition avec les Grishas, des magiciens, Alina est recrutée pour les accompagner. Inutile d’insister, on ne vous en dira pas davantage ! On ne voudrait pas vous gâcher la découverte de Shadow and Bone : la saga Grisha et son univers fascinant. 

L’univers de Shadow and Bone 

Série Netflix tendance

Comme dans toute bonne série fantasy, l’univers de la saga Grisha lui est propre. Les lieux et l’époque n’ont pas leur équivalent dans notre quotidien, mais on peut tout de même faire quelques rapprochements. Ravka, avec ses tsars et ses tsarines, n’est pas sans rappeler la Russie du XIXe siècle. Fjerda, son voisin et adversaire, évoque les pays scandinaves tandis que Shu Han nous fait penser à la Chine et Ketterdam à Amsterdam. Mais ce qui fait le charme de Shadow and Bone : la saga Grisha, c’est son univers fantasmagorique, baigné de magie et de lumières oniriques, de classiques combats entre le bien et le mal, et de romance (parce que ça fait toujours du bien !). 

Les personnages de Shadow and Bone, la série pour jeunes adultes

Pour servir cette épopée fantastique, on retrouve six personnages principaux, issus des deux séries littéraires de Leigh Bardugo. 

Alina Starkov, l’héroïne, est — on l’a vu — une orpheline cartographe qui s’engage dans l’armée du royaume de Ravka aux côtés de son ami de toujours. Rapidement, elle va se découvrir investie d’un pouvoir incroyable, qui deviendra le fil rouge de la série Shadow and Bone. 

Mal est son meilleur ami et confident depuis l’enfance. Orphelin également, il est un membre talentueux de l’armée et c’est pour le suivre qu’Alina s’y engage. 

Shadow and Bone : la saga Grisha reprend donc les clichés du genre, avec son duo de jeunes orphelins très attachés l’un à l’autre, qui vont devoir affronter le monde. En même temps, rappelons qu’il s’agit d’une série fantasy à destination d’un public YA (young adults) ! 

Tout droit venu de l’œuvre liée de Leigh Bardugo, Six of Crows, on retrouve le trio charismatique composé de Kaz, Inej et Jesper. 

Kaz (« les mains sales ») est un as du crime qui accepte tous les sales boulots, d’où son surnom évocateur. Inej (« le sceptre »), kidnappée dans son enfance et retenue dans une maison de joie, a été sauvée par Kaz. Son atout dans le trio criminel ? Elle se déplace sans un bruit, capable de se faufiler en toute discrétion. Jesper, lui, est accroc au jeu et aux armes, qu’il manie avec brio.   

Intéressons-nous enfin à un personnage central de Shadow and Bone : la saga Grisha, le Général Kirigan, « le Darkling ». Grisha puissant, il est entre autres capable de maîtriser les ténèbres. À ce titre, il est le chef de l’armée du royaume de la Ravka. Personnage complexe, investi et manipulateur, il a pour but de créer un monde où les Grishas seraient en sécurité. Inutile de nous faire les yeux doux pour en savoir plus : nous sommes de véritables tombes !

Tout ce qu’on peut vous confier, c’est que le personnage et sa relation avec Alina ont été adaptés pour la série, afin d’être moins problématiques que dans la série littéraire. 

Une série fantasy rondement menée

Shadow and Bone : la saga Grisha, coche toutes les cases du genre avec un bonus non négligeable pour une série Netflix. L’univers des Grisha y est dépeint de façon magistrale, et on y plonge avec délectation. Si les personnages sont un peu convenus, l’interprétation d’Inej et Alina — pour ne citer qu’elles — est convaincante. Le succès de la série fantasy tient d’ailleurs peut-être au fait que Leigh Badugo elle-même a participé à sa réalisation ? 

Crédit photo couverture @AlloTrends

A découvrir

Don't Miss