Quel type de matelas choisir ?

Vous n’êtes pas reposé au réveil ? Votre matelas est déformé, en cuvette, acheté il y a plus de 10 ans ? Il faut penser à renouveler votre literie. Si le constat est assez simple, la diversité des matelas en vente sur le marché rend l’achat plus complexe. En France, près de 4 millions de matelas sont vendus chaque année, et de plus en plus technologiques. La qualité dépend toujours de celle de ses différents composants, car sa structure évolue peu. Dans cet article, nous abordons les différents matériaux qui composent le matelas afin de vous aider à choisir.

Quelques informations sur le matelas

Un matelas se décompose en 3 parties : l’enveloppe à l’extérieur ou couche d’interface, la couche intermédiaire appelée « accueil » et le cœur appelé « âme ».

La première partie ou couche d’interface sert principalement à envelopper le contenu du matelas. L’accueil détermine l’impression que l’on ressent en se couchant. Elle peut être en laine ou en fibre de coton. L’âme assure le maintien du corps. Les 3 principaux composants sont soit les ressorts soit le latex soit la mousse.

Les différents matériaux pour un matelas : lequel choisir ?

Le matelas à ressorts

comment choisir matelas

Ceux d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec ceux que nos ainés ont connus. Plus il y a de ressorts, plus le soutien est de bonne qualité. Il faut compter à minima 650 ressorts pour un matelas 2 places confortables. C’est le meilleur matelas en matière d’aération et son soutien est dynamique. De ce fait, il convient bien aux personnes corpulentes et à celles qui transpirent beaucoup.

Les moins chers sont dotés de ressorts biconiques traditionnels alors que le haut de gamme préfère les ressorts ensachés ce qui confère une grande indépendance de couchage. Autrement dit, les mouvements d’un dormeur perturbent peu le sommeil de son voisin.

Le matelas en latex

comment choisir matelas

Le latex, qu’il soit naturel ou synthétique produit une mousse dense très élastique, mais parfaitement poreuse ce qui permet que le matelas présente une très bonne capacité d’aération. Les matelas en latex sont toujours d’une qualité irréprochable. Cependant, le latex naturel, plus cher est aussi plus performant pour réguler la chaleur et l’humidité. En effet, il renferme plus de microbulles d’air. Ce qui lui permet aussi une meilleure capacité à reprendre sa forme et il est plus durable.

De plus, il est conseillé aux allergiques, car cette matière est peu appréciée des acariens. Attention toutefois, car certaines personnes peuvent être allergiques au latex.

Le matelas en mousse

comment choisir matelasC’est le plus vendu, et le plus présent sur les boutiques, comme en témoigne par exemple la gamme de matelas disponibles chez Maisons du Monde. Avec plus de 60 % des ventes en France et c’est aussi le moins cher. L’entrée de gamme est en polyéther tandis que c’est le polyuréthane qui est utilisé pour les milieux et haut de gamme. Ils sont légers et faciles à transporter, ils offrent un couchage ferme et enveloppant. Les mousses de basse qualité s’affaissant vite, il faut privilégier celles dites à haute résilience, supérieures à 35 kg/m3.

Les fabricants proposent de plus en plus de matelas hybrides alliant une âme en mousse, ressort ou latex entourée d’un garnissage à mémoire de forme de 5 cm d’épaisseur.

comment choisir matelas

Le matelas en laine

comment choisir matelas

Il est démodé et de plus en plus rare. Le matelas en laine a toutefois quelques fidèles irréductibles, car il présente une durée de vie 2 fois supérieure à celle de ses concurrents synthétiques et il peut être refait plusieurs fois. On apprécie aussi le fait qu’il est solide, peu inflammable et très écologique.

La taille du matelas

Le matelas classique en France mesure 140×190 cm. Ce n’est pas le cas partout, nos lits sont parmi les plus étroits dans le monde occidental. En Italie, on est sur une largeur de 170 cm. Il est vrai que nos morphologies ont évolué et l’on trouve de plus en plus de lits plus larges et plus longs. Les bénéfices d’un lit plus grand sont réels, des études montrent que l’on dort mieux dans un lit plus large. C’est pourquoi si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à choisir un lit un peu plus imposant que le lit classique français. Il est vrai que les chambres dans de petits appartements ne permettent pas toujours de placer un grand lit et l’accès aux chambres est aussi à prendre en compte.

Le choix d’un matelas est quelque chose que l’on doit faire en ayant toutes les informations en main. Chaque personne trouvera un type de lit plus adapté selon ses attentes. Il vous faudra aussi prendre en compte l’aspect mou ou ferme d’un matelas, mais là il n’existe aucune norme fabricant et chaque utilisateur a sa propre définition. Finalement, n’hésitez pas à tester les matelas avant de faire votre choix définitif, car c’est comme ça que vous vous ferez une idée appropriée de vos futures nuits.

 

A découvrir

Don't Miss