Nymphoplastie : tout savoir sur la chirurgie des petites lèvres et de la vulve

0
nymphoplastie operation chirurgicale des lèvres du vagin

Aujourd’hui, les femmes veulent être parfaites sous tous les angles, jusque dans la culotte. Une épilation au poil près et des petites lèvres vaginales qui restent bien cachées à l’intérieur. Certaines d’entre sont tellement complexées, qu’elles ont recours à une opération chirurgicale : la nymphoplastie.

Mais qu’est-ce que la nymphoplastie ? Pourquoi de plus en plus de femmes ont recours à cette pratique ? Comment se déroule une telle opération ? Y a-t-il des risques ou des contre-indications ? C’est ce que nous allons découvrir à travers cet article.

Nymphoplastie : c’est quoi exactement ?

La nymphoplastie, également appelée labiaplastie, est une opération chirurgicale qui consiste à réduire la taille des petites lèvres du vagin. Chez certaines femmes, les petites lèvres sont plus longues que la « normale ».

En pratiquant cette intervention, l’excès de muqueuse est alors retiré, afin que les petites lèvres soient bien cachées à l’intérieur des grandes lèvres.

nymphoplastie operation chirurgicale des lèvres du vagin

Pourquoi avoir recours à la chirurgie des petites lèvres?

Il existe deux principales raisons qui poussent les femmes à effectuer une nymphoplastie :

L’esthétique

Même s’il n’y a pas de norme sur la taille des petites lèvres et que toutes les vulves sont différentes, certaines femmes se sentent complexées par la taille de celles-ci. En effet, c’est la montée en puissance des films X, où les femmes sont parfaitement épilées et les petites lèvres bien « rangées », qui ne dépassent pas.

C’est à force de ne voir qu’un seul type de vagin que certaines femmes se sentent complexées et ont recours à la nymphoplastie.

L’inconfort

Outre l’apparence de la vulve, l’inconfort à cet endroit-là peut vite devenir gênant, très gênant. Lorsqu’elles sont anormalement longues, les petites lèvres peuvent devenir inconfortables dans la pratique de sport, le port de sous-vêtements ou lors des rapports sexuels. En optant pour une nymphoplastie, les femmes ne sont alors plus gênées par le frottement régulier de ces dernières.

nymphoplastie operation chirurgicale des lèvres du vagin

Comment se déroule l’opération de nymphoplastie ?

La nymphoplastie est une opération chirurgicale simple et rapide, elle s’effectue sous anesthésie générale (ou péridurale dans certains pays), et dure en moyenne entre 30 minutes et 1 heure.

L’opération est effectuée en ambulatoire, il ne sera pas nécessaire pour la patiente de passer la nuit à l’hôpital.

Il existe deux méthodes pour pratiquer une nymphoplastie :

  • La méthode longitudinale, qui consiste à couper une partie des petites lèvres dans leur longueur. Cette technique permet de retirer une grosse partie excédentaire et la cicatrisation est plus rapide, mais parfois, le résultat est moins naturel, d’après l’enquête menée sur Santé Magazine.
  • Ensuite, il y a la méthode triangulaire. Elle consiste à retirer un triangle sur la moitié des petites lèvres. Le rendu esthétique est plus naturel, car la couleur reste la même et les plis naturels des lèvres sont conservés. Cependant, la cicatrisation est souvent plus longue et nécessite parfois des retouches sous anesthésie locale.

Est-ce douloureux ?

En général, la nymphoplastie n’est pas douloureuse. L’opération étant réalisée sous anesthésie générale, les risques de douleurs sont relativement bas. Une fois la patiente opérée, elle reçoit des médicaments légers, comme du paracétamol.

Quels sont les risques et les contre-indications ?

Il n’y a pas de grands risques pour une nymphoplastie, même si le risque 0 n’existe pas. Le risque principal est que l’opération échoue. Mais si la patiente choisit bien son praticien, c’est-à-dire un chirurgien formé pour ce type d’opération chirurgicale et avec une certaine renommée, le risque d’échec est quasiment inexistant.

Pour ce qui est des contre-indications, elles ne sont pas nombreuses, mais il faut quand même les prendre en compte, elles seront identifiées en amont de l’intervention lors du bilan préopératoire :

  • Des antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire.
  • Une consommation de tabac élevée, ce qui augmente considérablement le risque de nécrose et qui peut rendre difficiles la cicatrisation et la guérison.
  • La prise d’aspirine, une semaine avant l’opération, le corps de la patiente doit être exempt de toute trace.

nymphoplastie operation chirurgicale des lèvres du vagin

Le post opératoire ?

Comme dit un peu plus haut, les suites d’une nymphoplastie sont peu douloureuses. Mais, comme toute opération, la patiente peut présenter des ecchymoses et une sensation d’inconfort les premiers temps.

Il est cependant recommandé de bien suivre les recommandations du chirurgien afin d’éviter toute complication. Voici quelques conseils à la suite de l’opération :

  • Effectuer une toilette intime après chaque passage aux w.c..
  • Se laver avec un souvent moussant adapté, bien rincer et sécher.
  • Veiller à ce que la zone soit toujours sèche
  • Être au repos complet pendant quelques jours
  • Éviter les activités sportives, le port de vêtements serrés et les bains, pendant trois à six semaines après l’intervention.

Une fois l’intervention terminée, le résultat final n’est visible qu’après deux ou trois mois.

Combien coûte en moyenne une chirurgie des petites lèvres?

Dans certains cas, la nymphoplastie peut être prise en charge par la sécurité sociale. Si c’est uniquement esthétique, la sécurité sociale ne prendra rien en charge, mais si c’est une gêne quotidienne qui entraine des douleurs et de l’inconfort, la demande de prise en charge est possible.

Avant de faire la demande, c’est le chirurgien qui doit rédiger la demande et la patiente doit déposer le dossier dans son centre de sécurité sociale. Le médecin affilié étudiera la demande, ainsi que les éléments cliniques, puis donnera son accord ou non. Attention, cette prise en charge n’est généralement pas très élevée par rapport aux prix de l’intervention, ainsi que les honoraires du praticien.

Pour ce qui est du prix, une nymphoplastie coûte entre 1500€ et 3000€. Ce tarif inclut les dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste. En plus de ce tarif, la patiente devra rajouter les consultations préliminaires et postopératoires.

Au bout de combien de temps peut-on avoir des rapports sexuels après ?

Si l’intervention s’est déroulée normalement, la reprise des rapports sexuels peut s’effectuer entre quatre et six semaines après l’opération. Même si cela peut paraître long, il est indispensable que la patiente respecte ce délai aux risques de créer des complications et des douleurs vives.

Détail de l'article
Nymphoplastie : tout savoir sur la chirurgie des petites lèvres et de la vulve
Nom de l'article
Nymphoplastie : tout savoir sur la chirurgie des petites lèvres et de la vulve
Description
Aujourd’hui, les femmes veulent être parfaites sous tous les angles, jusque dans la culotte. Une épilation au poil près et des petites lèvres vaginales qui restent bien cachées à l’intérieur. Certaines d’entre sont tellement complexées, qu’elles ont recours à une opération chirurgicale : la nymphoplastie.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici