Microblading des sourcils : prix, avantages et inconvénients, on vous dit tout !

Vous avez peut-être déjà admiré avec envie les sourcils parfaits de votre influenceuse Instagram favorite. Et si nous vous disions que vous pouvez obtenir les mêmes ?

Car les sourcils ont une importance capitale : ils équilibrent le visage, ouvrent le regard en lui apportant douceur et lumière. Mais les maquiller est un art, et des années d’épilation peuvent avoir dénaturé votre ligne naturelle. Les modes changent et si la grande tendance des années 2010 fut aux sourcils très fins, l’heure est plutôt aux sourcils naturels voir épais, bien dessinés et définis.

Bonne nouvelle : il est possible d’obtenir des sourcils en parfaite harmonie avec votre visage, grâce à une technique innovante : le microblading. Cette forme de maquillage semi-permanent va redessiner vos sourcils grâce à une méthode proche de celle du tatouage, mais de façon beaucoup plus naturelle et discrète.

Grâce à un stylet métallique et des nano aiguilles, l’esthéticienne va déposer un pigment sous la surface de la peau, et dessiner des traits extrêmement fins de la couleur de vos propres sourcils. Une technique adulée des stars d’Hollywood pour son naturel. Mais quel est le prix du microblading ? Est-ce une méthode aussi magique que les médias beauté le prétendent ? Nous avons enquêté pour vous et dans cet article, nous verrons en détail quel est le prix d’un microblading, quels sont ses avantages et ses inconvénients.

Pourquoi le microblading nous fait rêver ?

microblading

Les avantages du microblading sont très nombreux et en font craquer plus d’une. Cette technique a un rendu extrêmement naturel et c’est son principal atout : qui a envie de se promener avec des sourcils visiblement refaits ? Grâce au microblading, le poil est imité à la perfection, les sourcils sont bien dessinés, avec des traits fins.

Cela permet de gagner du temps dans la salle de bain le matin : plus besoin de se maquiller parfaitement les sourcils avec un crayon ou un gel, plus de risque de les rater quand on est trop pressée ou mal réveillée. Et même lorsqu’on ne se maquille pas, on peut avoir un regard ouvert et lumineux grâce à des sourcils toujours structurés.

Le microblading a aussi l’avantage de durer dans le temps. Avec une séance réalisée par une spécialiste et des sourcils bien entretenus, le résultat peut être visible jusqu’à un an et demi après la première séance. Et contrairement au maquillage permanent, vous ne prenez pas le risque d’obtenir une couleur qui change et vire au bleu ou au rouge au fil du temps.

Le microblading est d’ailleurs beaucoup plus naturel que la technique du maquillage permanent. Celui-ci se rapproche d’un réel tatouage, avec son aiguille quatre fois plus grosse que celles utilisées pour le microblading. C’est la raison pour laquelle le résultat est plus naturel. C’est aussi une technique plus respectueuse de votre visage, car l’aiguille ne perce pas à plus de 0,3 mm de profondeur, ce qui préserve les nerfs, les capillaires et les bulbes. Les poils peuvent donc repousser naturellement par la suite.

Et la bonne nouvelle, c’est que si la mode change ou que vous souhaitez revenir à vos sourcils sans aucun artifice, c’est possible ! En effet, le microblading va s’estomper dans le temps en douceur, et au bout d’un à deux ans, vous devriez retrouver vos sourcils initiaux.

Combien coûte un microblading des sourcils ?

microbalding profesionnel

Alléchée par toutes ces promesses, vous vous demandez sûrement désormais quel est le prix d’un microblading. Car même si ce style vous plaît, il faut avant tout pouvoir se l’offrir ! Le prix est donc un critère de choix important. Il faut savoir que le coût d’un microblading est susceptible d’évoluer selon votre situation et vos envies :

  • Vivez-vous à Paris ou en province ?
  • Souhaitez-vous réaliser votre microblading dans un institut ayant pignon sur rue ou chez une esthéticienne indépendante ?
  • Faites vous confiance à une praticienne débutante, ou souhaitez-vous aller dans un institut renommé et expérimenté ?

Le prix d’un microblading sera beaucoup plus élevé à Paris. Si vous le pouvez, il peut donc être judicieux de vous rendre dans une ville de province. Vous économiserez ainsi une somme conséquente.

Vous paierez aussi plus cher vos séances de microblading dans un institut de beauté ayant déjà une certaine notoriété, ou chez une spécialiste du microblading. Il vous faudra alors compter dans les 500 euros pour les deux séances. C’est le prix à payer pour un microblading de haute qualité, à l’effet naturel, pratiqué par une professionnelle renommée. Vous serez de plus assurée du respect des normes sanitaires.

Mais en moyenne, vous payerez probablement moins cher pour votre microblading. Le prix moyen en France est de 200 euros, pour un soin dans un institut de beauté ou auprès d’une esthéticienne indépendante. Ce prix comprend la séance initiale ainsi que la retouche, trois semaines plus tard. Vous devrez par la suite éventuellement réaliser un comblement, qui coûte dans les 150 euros ou encore une densification, qui revient à 200 euros. Enfin, si vos goûts évoluent, vous pourrez demander une structuration pour environ 250 euros. Mais ces services ne sont pas à envisager dès la première année. Il s’agit juste d’entretien, à réaliser selon les goûts de chacune et la tenue de votre microblading dans le temps.

Vous serez peut-être surprise de découvrir des offres en ligne pour un microblading pas cher, autour de 100 euros. Si le prix est tentant, attention : la ligne de sourcils est une zone très fragile, qui nécessite beaucoup de soins et un microblading réussi requiert beaucoup de précision. La probabilité est grande de vous retrouver dans les mains d’une praticienne sans expérience, qui pourrait tout simplement rater vos sourcils !

Vous l’aurez compris, il est possible de trouver des prix très variés pour faire réaliser votre microblading. Ne sous-estimez pas l’importance de bien choisir votre esthéticienne : il est préférable de confier vos sourcils à une professionnelle qui a l’habitude de cette technique innovante, qui travaille avec les sourcils depuis de nombreuses années et qui a suivi une formation. L’idéal serait d’obtenir des recommandations d’amies ou de lire des avis en ligne pour votre choix d’institut. Le risque de négliger ces étapes est de vous retrouver avec des sourcils ratés, pour longtemps !

Comment est réaliser ce maquillage permanent ?

Pour savoir comment est réalisé un microblading rien de mieux qu’une vidéo :

Quand faire son microblading ?

Il vaut mieux faire son microblading après l’été, voire en hiver. Vos nouveaux sourcils sont en effet sensibles au soleil et aux rayons UV. Les protéger vous aidera à garder de beaux sourcils plus longtemps. Il faudra donc éviter de bronzer, ce qui peut poser problème si l’on vit au soleil ou si l’on part bientôt en vacances.

Quels sont les risques du microblading ?

Comme chaque technique nécessitant une intervention extérieure, il y a des inconvénients et des risques. Celui que toute femme redoute, c’est que l’esthéticienne la rate : la technique du microblading impliquant une certaine permanence, mieux vaut trouver une spécialiste à qui on fait confiance, avant de lui confier l’avenir de nos sourcils. Il arrive en effet que des sourcils soient ratés, avec un dessin qui ne convient pas au visage, une couleur trop foncée, des sourcils non-symétriques ou un effet pas vraiment naturel. Soyez donc sûre de la personne à qui vous confiez votre visage !

Le microblading est aussi à éviter aux personnes ayant une peau sensible, car la peau est coupée et en quelque sorte tatouée. À éviter donc si on a une peau vraiment fragile. Des infections sont aussi possibles, tout comme les cicatrices : vérifiez que les conditions d’hygiène soient respectées dans l’institut. Le microblading est totalement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes ayant du diabète ainsi qu’aux personnes hémophiles. Si vous avez un doute, consultez un médecin avant de passer à l’acte.

Y a t’il d’autres inconvénients au microblading ? Tout dépend de votre tolérance à la douleur. En effet, cette technique fait mal, et la douleur peut durer plusieurs jours. Enfin, si les résultats sont relativement durables, il ne s’agit tout de même pas d’une technique permanente. Après un an, le résultat va le plus souvent s’atténuer. Il sera alors temps de retourner chez l’esthéticienne, si l’expérience vous a convaincue !

Don't Miss

Jus détox pauvres en sucres : quels avantages ?

Les cures de jus détox ont la cote ! Ce n’est pas étonnant, car ils nous permettent de consommer des fruits ou légumes avec...

Quelle coupe de cheveux pour femme de 50 ans et plus ?

Nombreuses sont les femmes qui, une fois passé l’âge de 50 ans, veulent garder leur allure de jeunesse en optant pour un relooking assorti...

Quelle forme de chapeau pour mon visage ?

Vous pensez que le monde se sépare en deux catégories ? Les têtes à chapeau et les autres ? On dit non ! Il y a bien...

Comment ne pas grossir pendant les fêtes ? Conseils

Foie gras, petits fours, fruits de mer, bûche, champagne… Les mets et boissons des fêtes sont connus pour rapidement faire grimper le nombre de...

La Garcinia Cambogia pour mincir : avis, bienfaits, dosages, dangers

Vous souhaitez perdre du poids ? Vous connaissez certainement la Garcinia Cambogia pour ses bienfaits minceur. Ou du moins, vous en avez déjà entendu parler...

Passer son permis de conduire plus facilement en 2019 grâce à la nouvelle loi

2019 c'est votre année ? L'année où vous décidez de vous prendre en main et de passer votre permis B ? Ça tombe bien,...

Offrir un parfum pour Noël : comment faire les bons choix ?

Offrir un parfum fait souvent peur : à qui peut-on l’offrir, comment choisir, et si ça ne plaît pas ? Pourtant, c’est un présent...