La rose du désert ou Adenium Obesum

La rose du désert

On trouve dans les jardineries toutes sortes de plantes, des petites, des grandes, des annuelles, des persistantes…

Et peut être qu’un jour vous êtes tombé sur l’Adenium Obesum et que vous vous êtes dit « quel beau bonsaï à fleurs ! » mais en fait il n’en est pas un !L’Adenium Obesum est également appelée rose du désert, lis des impalas ou encore faux baobab.

L’origine de la rose du désert

C’est une plante de la famille des Apocynacées, comme le laurier rose par exemple. Originaire de l’Est de l’Afrique, on la retrouve sous différentes ‘sous espèces’ dans des pays tels que le Soudan, le Yemen, Socotra, la Namibie, le Zimbabwe ou encore l’Afrique du sud.

Cette plante grasse a un très beau tronc en caudex, forme de bouteille, dû à l’accumulation de réserves à sa base, ce qui lui donne l’allure d’un bonsaï ! Elle possède une floraison magnifique pouvant survenir plusieurs fois par an, surtout entre avril et octobre. Les fleurs peuvent mesurer jusqu’à 5cm de diamètre et sont de couleurs rose, rouge-rose ou encore blanche.

En tant que plante tropicale, la rose du désert résiste très bien à la sécheresse et nécessite une exposition ensoleillée, afin qu’elle puisse fleurir correctement. Elle pousse très bien entre 25 et 35 degrés et demande très peu d’eau.

L’Adenium Obesum en pot ne dépassera pas les 50 cm alors que dans la nature cette plante peut atteindre plusieurs mettre de haut !

La rose du désert ou adenium obesum

Comme se cultive la rose du désert

L’Adenium Obesum nécessite une terre bien drainée à base de terreau pour cactées et de sable. En pot il est important de mettre dans le fond des billes d’argile ou du gravier. Pensez à ne jamais laisser de l’eau stagner dans la coupelle au risque de voir de la moisissure apparaître.

Cet arbuste qui tolère très bien la chaleur et la sécheresse, ne doit pas être trop arrosé, soit une fois par semaine l’été et avec parcimonie. En hiver, la maintenir à sec après la chute des feuilles. Il faut savoir que cette plante meurt à partir de zéro degré et que ses parties aériennes sont atteintes à partir de 12 degrés donc bien penser à la rentrer dès les premiers froids.

 

Comment entretenir sa rose du désert

Si des traces blanchâtres apparaissent sur les feuilles, cela est dû aux cochenilles farineuses. Il suffit de passer un tampon imbibé d’alcool à brûler en solution, et de répéter l’opération 15 jours plus tard.

Alors n’hésitez plus à acheter ou à offrir un rose du désert, surtout à ceux qui oublient d’arroser leurs plantes !

ARTICLES ASSOCIES

COMMENTER