La rose de Noël ou l’hellébore

hellébore

À cette époque de l’année les fleurs sont rares. Pourtant il existe une plante ou plutôt une variété de plantes qui est en fleurs : les hellébores.

Et sans doute parce qu’elles sont les seules à éclore en ce moment sur les balcons et dans les jardins, elles en sont émouvantes. La rose de Noel ou l’hellébore est une renonculacée dont il existe de nombreuses variétés parmi lesquelles la Rose de Noël ou Helléborus Niger. En fait Hellébore ou Ellébore est un nom masculin mais l’usage l’a féminisé et l’on utilise plus couramment l’orthographe Hellébore. Parcourons ensemble les origines de la rose de Noel mais aussi des conseils pour leur plantation et leur entretien.

 

Qu’est ce que la rose de Noël (hellébore) ?

Les hellébores sont des plantes vivaces aux fleurs précoces qui s’ouvrent en plein cœur de l’hiver et fleurissent de décembre à mai. La couleur des pétales de l’hellébore se décline en camaïeux de blancs, roses, pourpres ou verts. Leur feuillage est persistant et coriace. Elles sont assez résistantes et supportent à peu près tous les sols. On utilise les roses de noël au jardin dans les massifs, bordures ou en couvre sol. Elles sont aussi utilisées en jardinière ou en fleurs à couper. Alors si vous n’avez qu’un balcon ou un rebord de fenêtre, n’hésitez pas car elles sont d’un entretien facile.

 

Comment planter et entretenir la rose de Noël ?

rose de NoëlPlantez la rose de noël de l’automne au printemps. Vous en trouverez dans les jardineries. Elle va faire durant tout l’été des feuilles assez épaisses et d’un vert foncé. Au milieu de décembre les bourgeons des fleurs vont apparaître et se développer durant les frimas. Vous pouvez couper quelques feuilles pour laisser les fleurs s’épanouir et s’offrir à la vue. Ne vous inquiétez pas si elle ne fleurit pas la 1e voire la 2e année car il lui faut du temps pour s’acclimater. Mais ensuite elle refleurira tous les ans et quand l’hiver est rude et interminable comme cette année c’est un enchantement de voir ces corolles s’ouvrir et narguer la météo.

Les fleurs ont la délicatesse de ne pas se faner en se fripant comme de petites vieilles. Elles changent tout simplement de couleur. Blanches ou pourpres au départ elles vont tranquillement virer au vert doux sans se flétrir. Coupées dans un vase, elles vont durer assez longtemps et doucement devenir vertes.

On en trouve des blanches (les plus courantes) mais aussi des roses et des rouges qui sont pour moi les plus belles. La couleur des pétales est souvent mouchetée ou striée. Elles peuvent faire jusqu’à 50 cm de haut mais plus couramment 20cm.

Au jardin elle préfèrera la mi-ombre et il est conseillé d’en planter au moins trois en triangle pour avoir un joli massif fleuri.

Sur mon balcon les crocus sont en fleurs depuis 2 jours. Je vous expliquerai au tout début de l’automne prochain comment choisir et planter des bulbes de jonquilles, tulipes et crocus pour avoir une fin d’hiver un peu moins triste.

ARTICLES ASSOCIES

COMMENTER