Culotte de cheval : comment s’en débarrasser ?

0
culotte de cheval comment eliminer

La culotte de cheval est la hantise de toutes les femmes : cet amas de graisse disgracieux concentré au niveau des cuisses, des fesses et des hanches donne souvent lieu à de nombreux complexes alors même qu’elle est quasiment inévitable ! Si vous êtes complexée, cet article vous donne quelques solutions pour éliminer la culotte de cheval, ou du moins la rendre moins visible.

La culotte de cheval : qu’est-ce que c’est?

La culotte de cheval est le nom que l’on donne à la physionomie formée par les graisses qui s’accumulent au niveau des fesses, des hanches et des cuisses. Ce phénomène est naturel chez les femmes : les œstrogènes et la progestérone favorisent en effet le stockage des graisses dans cette zone du corps en prévention d’une future grossesse.

La culotte de cheval tire son nom d’une expression du 19ème siècle, qui à l’époque désignait les vêtements amples portés par les cavaliers. Ce n’est qu’après qu’elle a été utilisée pour désigner ce phénomène physiologique.

La culotte de cheval a mauvaise réputation chez les femmes car elle est souvent accompagnée de cellulite et de rétention d’eau et qu’elle est difficile à faire disparaitre.

culotte de cheval comment eliminer 4

Quelles sont les causes de la culotte de cheval ?

La culotte de cheval n’est pas forcément causée par une mauvaise hygiène de vie comme on le pense à tort : en effet, elle peut apparaitre très tôt chez les femmes et dépend plutôt des variations de poids ou d’hormones.

Dans la plupart des cas, la culotte de cheval apparait lorsque l’on absorbe plus de calories (donc d’énergie) que l’on n’en dépense : elle sera alors stockée sous forme de graisses par votre organisme. Mais il est possible que son apparition n’ait rien à voir avec votre alimentation et qu’elle soit simplement due à des variations hormonales, notamment lors de la puberté ou de la ménopause. A ces moments-là, votre corps est en quelque sorte « programmé » pour stocker de la graisse, notamment à la puberté où il se prépare à assurer une prochaine grossesse.

culotte de cheval comment eliminer

Enfin, il faut savoir que la culotte de cheval peut aussi être héréditaire : il se peut donc que sans variations hormonales et sans alimentation déséquilibrée, vous en ayez une sous l’effet de la génétique !

Comment prévenir son apparition?

Il est difficile de prévenir l’apparition de la culotte de cheval. L’idée répandue selon laquelle en suivant un régime amaigrissant il est possible de limiter le risque qu’elle apparaisse est fausse, puisque la prise de poids n’est pas le seul facteur. Même si vous avez une alimentation équilibrée et que vous bougez beaucoup, vous n’êtes pas à l’abri d’une culotte de cheval !

Comment perdre sa culotte de cheval ?

Toutefois, il est possible d’estomper la culotte de cheval : voici 4 méthodes pour y parvenir.

culotte de cheval comment eliminer 3

L’alimentation

En optant pour une alimentation équilibrée, on a davantage de chances de réduire sa culotte de cheval. Pour ce faire, il faut limiter l’alcool et les sucreries et privilégier les légumes, les fibres et les féculents.

Parmi les légumes les plus recommandés, on trouve les légumes diurétiques qui limiteront la rétention d’eau, comme les asperges et les artichauts. Du côté des féculents, les pâtes et le riz complet vous permettront d’être rassasiée et de ne pas grignoter entre les repas. Les omégas 6 sont également à limiter, et à remplacer par les omégas 3 comme les huiles végétales de colza et lin, les noix et les œufs. Limitez également les aliments trop sucrés ou trop salés ainsi que l’alcool, qui vont contribuer à favoriser la rétention d’eau. Cela ne veut pas dire que vous devez supprimer le sucre de votre alimentation ! Il faudra simplement privilégier les bons glucides (céréales entières, fruits, légumineuses) aux sucres raffinés contenus dans les gâteaux, pâtisseries et sodas.

On recommande la consommation d’aliments dits « détox », comme les fruits rouges, certains légumes (choux, betterave, carotte) et l’eau.

Mais la composition de son assiette n’est pas le seul facteur d’une alimentation équilibrée ! Il faut également prendre de bonnes habitudes, à savoir manger à heures fixes pour éviter les fringales, manger lentement et bien mâcher, et bien sûr boire beaucoup d’eau !

Certains régimes peuvent aider à la perte de poids sur des zones localisées, mais trouvez une méthode minceur efficace qui limite la reprise de poids ensuite.

menus croq kilos en detail

Le sport

Faire du sport vous permettra également de limiter votre culotte de cheval. Toutefois, ne choisissez pas n’importe quel sport car certains seront plus efficaces que d’autres !

L’objectif est de se muscler avec des exercices ciblés sur cette zone : squats, gainage, fente…

Ces exercices doivent être effectués pendant environ 30 minutes par jour, même si chacun adaptera à son rythme.

Parmi les sports anti-culotte de cheval, on trouve la natation, qui permet de muscler et de galber l’ensemble du corps (à raison de 30 minutes par séance) ; l’aquabiking, qui affine les cuisses et permet de drainer le corps (à raison de 2 à 3 séances par semaine pendant 3 mois) ; mais aussi la course à pied pour muscler les cuisses et les fessiers (2 fois par semaine). La corde à sauter est aussi un excellent sport pour faire fondre la graisse localisée.

corde a sauter pour perdre du poids et fitness

Les massages

Les massages dits « palper-rouler » sont des antidotes efficaces à la culotte de cheval. Ces massages consistent à pincer la peau entre le pouce et l’index et à la faire rouler sous les doigts. L’objectif est de stimuler la circulation du sang et casser les capitons de graisses pour les éliminer. De la même manière, on peut appliquer une ventouse sur la peau préalablement huilée et la faire glisser de bas en haut.

Ces massages doivent être réalisés à un rythme quotidien pour que vous puissiez constater un résultat.

En complément du massage palper rouler, on peut utiliser des crèmes amincissantes, des crèmes anti-cellulites ou encore des crèmes raffermissantes, qui vont contribuer à tendre la peau et à la lisser. Ces crèmes contiennent en général de la caféine, connue pour ses propriétés stimulantes. Vous pouvez aussi utiliser des compléments alimentaires minceur, mais attention faites vous conseiller par un pharmacien, ils ne sont pas anodins.

Faire appel à la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique peut être une solution de dernier recours pour celles qui sont complexées par leur culotte de cheval. La liposuccion est la technique la plus courante car c’est la plus efficace et elle ne nécessite qu’une seule opération : on distingue la liposuccion douce et la liposuccion classique.

Cette opération coûtera entre 2 000 et  4 000 €.

Si vous souhaitez intervenir médicalement sans recourir à la chirurgie esthétique, vous pouvez également opter pour la méthode Accent Prime, un combiné d’ultrasons et de micro-ondes qui vont contribuer à éliminer la graisse en la chauffant, par effet de lipolyse.

Détail de l'article
Culotte de cheval : comment s'en débarrasser ?
Nom de l'article
Culotte de cheval : comment s'en débarrasser ?
Description
Si vous êtes complexée, cet article vous donne des solutions pour éliminer la culotte de cheval, ou du moins la rendre beaucoup moins visible et disgracieuse.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici