Avis sur le thé Cha Yuan

Avis sur le thé Cha Yuan
Avis sur le thé Cha Yuan
Noter cet article

Un certain nombre de prestigieuse marques de thé se partagent aujourd’hui le marché français. Cha Yuan est parmi elles une maison qui se démarque par sa volonté d’authenticité, de qualité et une approche équitable du commerce de cette si précieuse petite feuille. Petit focus pour le plaisir…

J’ai découvert Cha Yuan dans les années 2000 sur Lyon, et j’ai tout de suite aimé cette boutique où je suis souvent retournée. Un hâvre de paix, feutré, un accueil chaleureux dans une atmosphère aux couleurs chaudes… Le conseil y était avisé et agréable, et j’ai continué au fil du temps à conserver ma fidélité à cette marque qui m’a fait découvrir nombre de thés parfumés et quelques-uns de mes mélanges fétiches, aux noms évocateurs : Cité Interdite, Envol de fleurs, Coeur tranquille, En attendant la pluie…

Le thé à l’origine

Cha Yuan est une maison particulière, fondée à Lyon par Nadia Bécaud qui ouvrit son premier magasin en 1990. Depuis la marque est présente un peu partout en France et à l’international, en boutique comme dans de nombreux salons de thé. La volonté de Nadia Bécaud était d’aller directement dans les pays d’origine afin de sélectionner, dans les jardins, les meilleures feuilles. D’ailleurs, pour revenir au nom de la marque, Cha signifie le thé, et Yuan le jardin (sinogramme qui, écrit de façon différente, signifie l’origine).

Depuis, et sur les quelque 250 thés Cha Yuan proposés , une grande partie a reçu un certificat d’agriculture biologique par l’organisme suisse IMO. Thés de Chine, de l’Inde, de Ceylan et du Japon sont donc proposés en importation directe. Ce qui permet également d’exprimer une forme de commerce équitable, par la juste rémunération des producteurs, le refus de l’exploitation des enfants, et le souci de préservation de l’environnement.

Dans l’objectif de faire découvrir au public la véritable culture du thé, furent aussi créés l’Association du Thé en 1998, et en 2004 l’Institut du Thé. Forte de son expérience et de son implication, Nadia Bécaud elle-même propose d’y découvrir tout cet univers à travers des conférences, dégustations, stages de connaissance et de pratique, formations et cérémonies de l’art du thé…

Rappelons que depuis l’antiquité chinoise, la maison de thé remplit une fonction sociale indissociable de la vie quotidienne. C’est ce lieu de rencontre et de convivialité que Cha Yuan perpétue au travers de son concept : d’une part un lieu d’achat, d’autre part un lieu de dégustation (on vous y démontre l’art de la préparation du thés dans les règles de l’art !) et de rencontre. C’est découvrir un breuvage soit, mais aussi tout une culture et un art de vivre.

Ou se procurer le thé Cha Yuan ?

Je vous indique donc à découvrire le thé Cha Yuan. Les boutique Cha Yuan sont situées à Lyon, Lille, Toulouse, Valence, Reims et Bruxelles en Belgique (pour les lyonnais : la boutique est située dans le 2ème arrondissement, 7/9 rue des remparts d’Ainay – Lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 19h – 04 72 41 04 60 pour des renseignements sur les conférences…). Les thés sont aussi disponibles en vente par correspondance sur le site internet de Cha Yuan (ou l’on trouve aussi beaucoup d’informations sur les origines du thé, les différents types de fermentation, son utilisation etc).

Avis sur le thé Cha Yuan 2

Quelques mots sur le thé et ses bienfaits

Le thé et sa culture sont nés en Chine, ont prospéré en Asie puis se sont étendus au reste du monde. Touareg au désert, babouchka en route d’Irkoutsk à Minsk, trader de la City au five o’clock, … le monde entier s’est donné rendez-vous autour d’une tasse de thé. Son caractère intemporel, ses vertus indéniables, lui permettent de s’adapter pleinement à notre époque. Le plus grand producteur mondial est désormais la Chine (28%), suivie de l’Inde (24%), du Sri Lanka et Kenya (8%).

Tous les thés proviennent du même arbuste, le Camellia Sinensis. C’est la méthode de fabrication appliquée après la cueillette, qui donnera des thés différents. La classification officielle est la suivante :

  • Thé blanc : non fermenté
  • Thé jaune : légèrement fermenté
  • Thé vert : non fermenté
  • Thé Wulong ou bleu vert: fermentation partielle
  • Thé rouge (noir pour les occidentaux) : fermentation complète
  • Thé noir (Pu’er) : post fermentation

Les effets du thé

Rien de plus facile à trouver, et peu de boissons sont moins chères que le thé ! Avec sa préparation très simple, il nous accompagne au quotidien avec ses vertus garanties sans effets secondaires. Ses propriétés conviennent à tous et à tout âge. Il contient de nombreuses vitamines : A, du groupe B, C (dans le thé vert), des sels minéraux : fluor, potassium…
Il possède des propriétés anti-oxydantes par l’action des flavonoïdes. La catéchine, molécule présente dans le thé, lutte contre les radicaux libres et ralentit ainsi le processus du vieillissement (thé vert, thé Wulong).

Notons que le thé n’est pas un excitant comme la médecine occidentale l’a longtemps présenté ! Selon les familles de thé, l’échelle des effets va d’effets stimulants par la théine (thé noir) à des effets relaxants (thés Wulong et thé blanc). On trouve aussi les applications du thé dans les domaines de la cosmétologie, la remise en forme, la médecine interne, pédiatrie, chirurgie, dermatologie, etc…

Les principales propriétés du thés

Bien que tous les thés soient diurétiques, c’est le thé Wulong qui est le plus efficace pour l’élimination. Le thé stimule le système cardiaque et circulatoire, la digestion, les fonctions hépatiques ; il améliore la vue et favorise l’élimination du cholestérol. Sa consommation régulière protège des maladies cardio-vasculaires et cérébrales.

Alors, une petite tasse ? Et vous, quels sont vos mélanges de thé préférés ? Thé vert, thé noir ? Plutôt nature ou parfumé ?

ARTICLES ASSOCIES

COMMENTER