8 solutions naturelles pour arrêter de fumer

0
solutions naturelles pour arreter de fumer

Arrêter de fumer préserve de la survenue de certaines maladies dangereuses, voire mortelles ou de leurs complications. Ceci contribue également à allonger la durée de vie ou du moins ne pas voir sa vie écourtée à cause du tabagisme.

Mais comment arrêter de fumer naturellement ?

De nombreuses solutions naturelles sont connues pour vous aider au sevrage tabagique.

Addiction au tabac : on refait le point

La nicotine rend dépendant en agissant sur le système nerveux. Elle donne aux fumeurs un surcroit d’énergie en agissant de manière artificielle sur leur moral et bien être grâce à son effet anxiolytique. Il est très difficile de s’arrêter de fumer, notamment à cause de la fameuse « dépendance au geste ». Elle se manifeste sous la forme d’une très forte envie de fumer à un moment précis de la journée, dans un contexte particulier (souvent associé à une routine du quotidien) : pause-café, coup de stress etc… Une idée fixe qui peut devenir obsédante.

Heureusement, il existe plusieurs solutions pour arrêter la cigarette sans avoir les multiples désagréments et symptômes : l’anxiété, les maux de tête, les troubles digestifs ou encore les difficultés de concentration.

Les solutions naturelles pour aider au sevrage du tabac

L’homéopathie

Pour le Dr Dominique Jeulin, homéopathe-acupuncteur, l’homéopathie est une thérapeutique intéressante pour passer le cap difficile du sevrage. Le remède homéopathique de référence est l’Argentum Nitricum 15CH, utilisé en traitement de fond, car il agit sur la nervosité, l’irritabilité et les fringales sucrées. Votre pharmacien pourra vous conseiller d’autres remèdes homéopathiques selon vos besoins.

L’Hypnose

En agissant sur l’inconscient, l’hypnose peut aider à arrêter de fumer. Elle vise à dialoguer avec l’inconscient et à le stimuler, mais aussi à trouver d’autres comportements pouvant se substituer à la cigarette.

arreter de fumer hypnose

L’e-liquide bio

En utilisant des e-liquides bio et naturels, vous allez arrêter de vous ruiner la santé à cause des substances nocives que contiennent les cigarettes. La cigarette électronique ne vous fera pas forcément arrêter de fumer, mais vos habitudes de fumeur ne seront pas chamboulées et vous pourrez faire des progrès sur le long terme, jusqu’à arrêter définitivement sans trop de difficultés. Nous vous conseillons de vous tourner vers un fabricant français de E liquide Bio pour augmenter vos chances de réussite et avoir recours à des solutions de sevrage les plus naturelles possibles.

arreter de fumer methode naturelle

La Sophrologie

Pour le Dr Théodore Nassé, professeur en psychopathologie, sophrologue et directeur du laboratoire du stress, de la fatigue et de la dépression à Paris, il faut associer un travail de psychopathologie, de sophrologie modifiée et d’hypnose pour obtenir une action durable et efficace.

Le sophrologue propose de visualiser des images symboliques positives liées à l’arrêt du tabac (le corps qui se nettoie des toxines, qui respirent mieux, les poumons qui sont un jardin merveilleux rose et odorant…).

Les plantes qui facilitent l’arrêt de la cigarette

Certaines plantes médicinales contiennent des substances végétales actives qui vous aideront à faire face aux symptômes du sevrage tabagique.

Voici une liste de plantes traditionnellement indiquées en phytothérapie pour vous aider à arrêter définitivement de fumer.

La stévia

La stévia est une plante capable de bloquer les signaux que le cerveau envoie et de vous libérer ainsi l’envie de fumer. Une étude menée récemment en Allemagne a révélé que la stévia pouvait aider, de manière efficace, à cesser de fumer.

La lobélie enflée

L’un des alcaloïdes de la lobélie enflée, la lobéline, exercerait sur le cerveau les mêmes effets que la nicotine avec l’avantage de n’entraîner aucune dépendance. Fumer les parties aériennes de cette plante procure un dégoût pour le tabac et ainsi aide à modérer sa consommation de cigarettes jusqu’à l’arrêt complet.

Le millepertuis

Le millepertuis est une plante utilisée en phytothérapie. Elle aiderait à vaincre la dépendance à la nicotine grâce à la production de sérotonine, de dopamine et de noradrénaline.

L’actée à grappes noires

L’actée à grappes noires est une plante qui peut naturellement vous détendre et vous aider à surmonter la nervosité et la tension causée par le sevrage de la nicotine.

La verveine

Cette plante va agir directement sur le système nerveux et conduit à un effet relaxant sur le corps et l’esprit. Un effet indispensable pour soulager les tensions nerveuses et ses effets.

La valériane

La valériane est couramment employée dans le sevrage nicotinique puisqu’elle réduite la nervosité et l’agitation des fumeurs ou ex-fumeurs.

Le griffonia

Grâce à l’action anti-dépressive de cette légumineuse africaine, vous éviterez la déprime et la nervosité ou l’anxiété qui accompagnent un arrêt brutal de la cigarette.

Le gymnema sylvestris

Cette plante possède la propriété de supprimer la sensation de sucré contenu dans les cigarettes. Votre envie de fumer sera alors fortement diminuée.

L’acupuncture

En matière de sevrage tabagique, il existe différentes méthodes au niveau des points puncturés et de la durée du traitement. Ces points agissent sur le système nerveux et coupent le circuit de la dépendance. Le besoin de nicotine est ainsi stoppé, le manque et les symptômes qui y sont associés sont éliminés.

acupuncture arreter de fumer

L’auriculothérapie

C’est une thérapie de type réflexologie, basée sur le traitement du pavillon de l’oreille, au moyen de très fines aiguilles. Chaque point correspond à la représentation d’un organe. Les aiguilles sont des aiguilles “clou”, qui vont rester en place quelques jours dans le pavillon de l’oreille. On peut aussi placer un fil de nylon. L’auriculothérapie va avoir un effet sur le manque, l’irritabilité et la boulimie.

La mésothérapie

À mi-chemin avec l’acupuncture, la mésothérapie consiste à injecter un mélange de produits, généralement à base de tabac et de xylocaïne (anesthésique), dans le mésoderme, c’est-à-dire en sous-cutané, d’où le terme de mésothérapie. Le produit est injecté à l’aide de courtes aiguilles stériles à usage unique. Une séance suffit généralement pour aider à résister à la tentation du tabac. D’autres protocoles, pour pallier l’effet de manque et compenser les effets toxiques du tabac grâce à des antioxydants, privilégient de pratiquer trois séances en associant des exercices de respiration et de travail sur le comportement. Les points d’acupuncture utilisés sont spécifiques des sens, oreilles, nez, bouche, yeux, doigts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici